Enquête publique sur le logement sur 3 communes de Caux Seine agglo

Caux Seine agglo réalise une enquête sur le logement auprès des habitants de Bolbec, Terres-de-Caux et Rives-en-Seine

Étude pré-opérationnelle d’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) Caux Seine agglo – Consultation citoyenne

Votre expertise habitat nous intéresse !

Caux Seine agglo a lancé, en partenariat avec les villes de Bolbec, Terres-de-Caux, Rives-en-Seine, l’Anah, le Département de la Seine-Maritime et la Banque des territoires, une étude pré-opérationnelle préalable à la mise en place d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) sur les trois communes.

D’une durée de 14 mois, elle a pour but d’analyser la faisabilité et la pertinence d’un programme d’intervention spécifiques mené par la collectivité pour rénover l’habitat et proposer une offre de logement de qualité en centre-ville.

C’est le cabinet SOLIHA Territoires en Normandie qui a été retenu par Caux Seine agglo pour mener cette étude.

Les élus de Caux Seine agglo et des trois villes mettent un point d’orgue à mobiliser les habitants dans un but de concertation et de co-construction.

A compter du 18 mars, et jusqu’au 30 avril 2024, Caux Seine agglo lance une enquête en ligne sur sa plateforme citoyenne pour recueillir l’avis et l’expertise des habitants sur l’état des logements de ces communes.

L’objectif est de pouvoir recueillir des informations qualitatives sur la qualité des logements des habitants, de mieux évaluer les besoins de travaux et priorités d’intervention, mais aussi de connaître le profil des habitants pour calibrer des futures interventions et créer une dynamique de travaux sur les communes. Si vous êtes habitants de Bolbec, Terres-de-Caux et Rives-en-Seine, vous pouvez répondre à l’enquête directement en ligne ici : https://participer.cauxseine.fr/

Des enquêtes « papier » sont également à votre disposition dans différents lieux à partir du 18 mars :

  • Accueil des mairies
  • France Service de Rives-en-Seine et Terres-de-Caux
  • Point justice – Bolbec
  • Maison de l’habitat dans la Maison de l’Intercommunalité à Lillebonne

Vous pouvez notamment l’imprimer afin de la remplir de chez vous, en cliquant ici.

Si vous le souhaitez, vous pouvez donc nous envoyer votre questionnaire complété par mail sur l’adresse suivante maisonhabitat@cauxseine.fr

Pour débuter cette enquête auprès des habitants, le bureau d’étude SOLiHA a été présent sur les marchés des trois communes pour échanger avec les habitants :

  • Bolbec : le lundi 11 mars
  • Terres-de-Caux : le vendredi 15 mars
  • Rives-en-Seine : le samedi 16 mars

La politique de l’habitat de Caux Seine agglo en action !

C’est dans le cadre de son nouveau Programme Local de l’Habitat (PLH) approuvé en février 2024 que les élus de Caux Seine agglo souhaitent intensifier leur engagement pour améliorer le confort et la qualité d’usage des logements sur le territoire. Si l’agglomération mène depuis de nombreuses années une politique volontariste pour soutenir l’amélioration de l’habitat aux côtés des particuliers, le diagnostic de territoire du PLH montre que les besoins en logement perdurent sur le territoire et que, pour répondre à cette demande, les logements existants constituent une offre qu’il faut mobiliser.

Parallèlement, les communes de Bolbec, Terres-de-Caux et Rives-en-Seine, toutes trois lauréates du programme Petites Ville de Demain (PVD), ont engagé des actions pour revitaliser leur centre. Le potentiel de logements proche de toutes commodités sur ces trois communes est une chance à saisir, mais ils ne sont pas toujours réhabilités et adaptés à toute les demandes. Sur ces trois communes, on constate notamment une hausse de la vacance des logements ces dernières années et une concentration d’habitat en mauvaise état. Les raisons sont multiples et ils convient de les identifier pour y remédier.

C’est pourquoi Caux Seine agglo a lancé cette étude pour définir une stratégie d’interventions correspondant aux enjeux suivants :

  • Lutter contre la précarité énergétique
  • Réinvestir des logements vacants et proposer une offre de logement adaptée à la demande sur les communes
  • Adapter les logements pour permettre le maintien à domicile
  • Lutter contre l’habitat indigne et dégradé
  • Mobiliser le parc ancien privé pour créer une offre locative de qualité
  • Favoriser le renouvellement urbain pour limiter la consommation d’espace naturel

L’objectif de cette étude est d’obtenir des informations exhaustives sur le volet logement afin d’identifier de façon précise les forces et faiblesses de l’offre en logement du parc privé des trois communes cibles dans le but de faire émerger les enjeux d’intervention dans les années à venir.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×