Le tri des déchets alimentaires : où en est-on ?

Conformément à la réglementation, Caux Seine agglo généralise le tri des déchets alimentaires sur son territoire.  

En effet, depuis le 1er janvier 2024, la collectivité compétente en matière de gestion et collecte des déchets doit proposer des solutions pour accompagner les habitants dans le tri et la valorisation de leurs déchets alimentaires.  

Pourquoi trier les déchets alimentaires ? 

Ils représentent 27 % des ordures ménagères. Il n’y a aucun intérêt à les brûler pour les éliminer car ils sont principalement composés d’eau. Par contre, ils peuvent être transformés en compost pour venir enrichir le sol, ou méthanisés pour produire une énergie verte. 

  • Comment composter les déchets alimentaires ? 

Vous pouvez consulter le guide pratique du compostage réalisé par Caux Seine agglo : https://www.calameo.com/read/0051202855b29de8abddc 

  • Quelles sont les solutions actuellement déployées par Caux Seine agglo ? 
  • La mise à disposition de composteurs individuels, destinés aux habitations pavillonnaires (soit 76 % des foyers) 

Ce service est effectif depuis plus de 15 ans, et gratuit depuis fin mars 2023.

+ d’informations 

Chaque habitant, pouvant et désirant utiliser un composteur individuel, peut s’inscrire via ce formulaire : formulaire inscription 

IMPORTANT : les demandes sont actuellement placées sur une liste d’attente en raison de la forte demande et des difficultés d’approvisionnement au niveau national, il est donc fortement recommandé de réaliser cette démarche au plus vite pour obtenir un équipement dans les meilleurs délais 

Lors de la remise des équipements, qui a lieu à l’antenne technique de Caux Seine agglo à Lillebonne, une formation au compostage d’environ 10 minutes est réalisée par un animateur 

  • La création d’aires de compostage partagé, destinées aux immeubles, résidences et certains quartiers pavillonnaires (soit 10 % des foyers) 

Cette solution est déployée depuis plus de 6 ans et déjà effective sur plusieurs sites à Lillebonne, Bolbec, Rives en Seine, Tancarville, Yébleron, … 

Elle est réalisée sur demande à adresser aux animateurs du service rudologie de Caux Seine agglo : par téléphone au 02 32 84 53 62 ou 02 32 84 66 16 / ou par courriel à animrudo@cauxseine.fr   

En complément, pour les personnes qui ne peuvent pas composter leurs déchets alimentaires, une autre solution de tri et de valorisation sera déployée : 

  • La collecte de proximité via des points d’apport volontaire (sous forme de bac roulant mis sous un abri-bac) avec fourniture d’un bioseau à chaque foyer qui en fera la demande. 

Courant 2024, cette solution sera partiellement mise en œuvre sur les communes de Terres-de-Caux et de Port-Jérôme-sur-Seine, avec un maillage complet de la commune-centre (soit un point à moins de 250 mètres de chaque habitation) et 1 à 2 points de collecte installés sur les autres communes déléguées. Les déchets alimentaires déposés seront ensuite collectés puis valorisés. Cette expérimentation permettra d’évaluer les taux de performances du dispositif, d’analyser les habitudes prises par les habitants, et d’identifier les solutions les plus appropriées aux attentes de la population. 

En fonction des résultats obtenus et des éventuels ajustements à apporter, il sera décidé de généralisation un dispositif unique sur l’ensemble du territoire à compter de 2025.   

Une concertation citoyenne sur le thème du tri des déchets alimentaires : donnez votre avis ! 

A compter du 29 janvier et jusqu’au 29 février 2024, une concertation citoyenne est lancée auprès des habitants de Caux Seine agglo. 

Votre avis compte ! L’objectif de cette consultation est de recenser les pratiques actuelles de la population, ce qui peut freiner et/ou faciliter la pratique du tri des déchets alimentaires, et ainsi proposer des solutions adaptées.  

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×