Image communaut� d'agglom�ration Caux vall�e de Seine, CVS
  • Remise des clés de Soli’Seine, l’espace d’entreprises solidaires et écologiques à PJ2S - News - Caux Seine agglo

    Remise des clés de Soli’Seine, l’espace d’entreprises solidaires et écologiques à PJ2S

    Aux associations de l’ESS locataires

    En savoir plus

  • Mathieu Deschamps transforme le lisier des cochons en biogaz naturel - News - Caux Seine agglo

    Mathieu Deschamps transforme le lisier des cochons en biogaz naturel

    Pour l'agriculture durable !

    En savoir plus

  • Caux Seine agglo ouvre son Guichet Numérique  des Autorisations d’Urbanisme (GNAU) - News - Caux Seine agglo

    Caux Seine agglo ouvre son Guichet Numérique des Autorisations d’Urbanisme (GNAU)

    Pour les particuliers & professionnels

    En savoir plus

  • Concours de Noël, venez tenter votre chance dans nos Rézo’Bus - News - Caux Seine agglo

    Concours de Noël, venez tenter votre chance dans nos Rézo’Bus

    Du 22 novembre au 11 décembre 2021

    En savoir plus

News : Fabrication de masques sur Caux Seine agglo

Le 29/04/2020 à 00h00

Fabrication de masques sur Caux Seine agglo - News - Communauté de Communes Caux vallé de Seine

 

 « Une belle initiative sur un beau territoire, évidemment que ça ne peut que fonctionner ! »

 

Lundi 27 avril 2020, la Sous-Préfète du Havre, Vanina Nicola est allée à la rencontre de Jean-Claude Weiss, Président de Caux Seine agglo et de Marie-Françoise Loison, vice-présidente de Caux Seine développement en charge de l’emploi, la réinsertion et la formation à la Ressourcerie de Lillebonne. Cette structure d’économie sociale et solidaire s’implique, en effet, à la demande de Caux Seine agglo, dans la fabrication de masques en tissus à l’usage des agents de Caux Seine agglo qui dans le cadre de leurs missions de service public, restent en contact avec la population, et du personnel médical et paramédical du territoire.

 

L’atelier a été totalement reconfiguré pour permettre aux salariés en réinsertion d’effectuer la confection de cet équipement de protection dans les plus grandes conditions d’hygiène. « Le port du masque, des gants et même de combinaisons de travail est obligatoire », indiquait à propos, William Guillard, le directeur de l’association de réinsertion, le Clip’s Ressourcerie. Une association représentée aussi, ce jour-là, par son président, Philippe Warlop.

 

La fabrication a été lancée le 8 avril 2020. Huit salariés reprenaient leur poste de travail pour découvrir la minutie des tâches à mettre en œuvre pour réaliser le masque en tissu élaboré sur la base du référencement AFNOR (Agence française de normalisation). « Le pliage du tissu demande énormément d’application. Il conditionne toute la réussite de la fabrication du masque », développe William Guillard.

 

La cadence de l’atelier est vite montée en puissance. Les besoins sont importants et l’équipe a grossi ses rangs en conséquence. « Nous avons la possibilité d’accueillir 34 salariés en réinsertion. Toutes, à l’exception de deux personnes, ont répondu favorablement à nos appels. » Des hommes, des femmes s’activent, pleinement concentrés sur leurs tâches. Et dans le plus grand enthousiasme en dépit des conditions de travails rendues plus difficiles en raison du risque de propagation du Covid-19. « Ce travail pour le bien de la collectivité publique prend tout son sens, à leurs yeux », reconnaît Philippe Warlop. Aux côtés des salariés, une armada de bénévoles ont rejoint le projet.

 

D’une capacité de production de masques de 200 unités par jour, à son lancement, l’atelier du Clip’s Ressourcerie est désormais capable de fournir 600 masques par jour, soigneusement conditionnés pour être ensuite acheminés. Une vraie réussite pour un projet organisé dans l’urgence !

 

« Je vous remercie et félicite tous pour cet engagement au service de la collectivité. Vous pouvez être fiers de vous », adressait Vanina Nicoli aux élus, à l’association, ses salariés et bénévoles. La Sous-Préfète qui voulait pouvoir apprécier la mobilisation d’un territoire au cœur de la crise, se montrait ravie. « D’autant que cet élan de solidarité se construit en lien avec la réinsertion de demandeurs d’emplois. C’est exceptionnel. Mais cet aspect – l’économie sociale et solidaire – a toujours été l’un des marqueurs forts de Caux Seine agglo », soulignait la représentante de l’État.

 

Découvrez cette visite en vidéo :

 

Parteger sur Facebook