Image communaut� d'agglom�ration Caux vall�e de Seine, CVS
  • Jeux de pistes et visites virtuelles en Avril - News - Caux Seine agglo

    Jeux de pistes et visites virtuelles en Avril

    Avec Sandrine Prgrine

    En savoir plus

  • Lancement de la plateforme locale Transitions collectives - News - Caux Seine agglo

    Lancement de la plateforme locale Transitions collectives

    Pour soutenir la reconversion professionnelle en entreprise

    En savoir plus

  • Premire runion du Comit  de pilotage ORT  PVD - News - Caux Seine agglo

    Premire runion du Comit de pilotage ORT PVD

    Dans le cadre de la journe ddie aux ateliers France Ville Durable

    En savoir plus

  • Avec l'picerie chez Matt, le commerce vient  vous - News - Caux Seine agglo

    Avec l'picerie chez Matt, le commerce vient vous

    Lanquetot et ses environs

    En savoir plus

News : Imaginez collectivement votre prochain Fablab

Le 25/02/2021 10h00

Imaginez collectivement votre prochain Fablab - News - Communauté de Communes Caux vallé de Seine

Caux Seine agglo invite le grand public à prendre part à une réunion en visioconférence, le 30 mars 2021, pour définir avec précision les besoins des utilisateurs de son futur Fablab.

Sur le site de Grande-Campagne Est à PJ2S, les travaux de construction de la pépinière d'entreprises solidaires et écologiques avance à grand pas. Dans cette nouvelle structure innovante prendra place le futur Fablab de Caux Seine agglo. Un Fablab ? Beaucoup ont déjà entendu parler de ce nouveau concept mais sans jamais vraiment réussir à l’identifier. Pour être plus clair, le Fablab est défini comme un lieu qui permet la conception, la création et la fabrication de projets avec le support d’outils numériques dans le cadre de partages de savoirs et de connaissances.

Le Fablab est donc un lieu ouvert à tous : bricoleurs, fans des nouvelles technologies, bidouilleurs, artistes, makers, cosplayers, particuliers ou entrepreneurs. Dans le nouveau pôle, 70 m2 de surface lui seront dédiés.

D’abord un outil citoyen

Dans sa volonté de répondre au plus près des attentes et des besoins du territoire, Caux Seine agglo veut adapter le contenu de ce futur équipement en consultant ses futurs utilisateurs. Elle organise mardi 30 mars 2021, à 18h, une réunion en visioconférence ouverte à tous pour qu’ensemble, vous définissiez les contours du Fablab.

« Nous souhaitons repérer qui des particuliers, des représentants associatifs, des entreprises … auraient un projet concret à développer, resté dans les cartons en l’absence des moyens appropriés pour le déployer », indique François Cattreux, en charge du numérique à Caux Seine développement.

Le Fablab, en effet, doit être avant tout un outil citoyen. « Nous avons besoin de savoir quels sont les besoins effectifs de chacun pour investir dans le matériel qui réponde à leurs attentes. » 

Un lieu de partages de savoirs

Imprimante 3D, découpeuse laser, machines-outils à commande numérique constituent la base de l’équipement du Fablab. Mais Caux Seine agglo veut déterminer avec précision quels seront les machines-outils les plus sollicitées par le grand public pour en faire l’acquisition.

Le futur Fablab aura – c’est une certitude – des machines-outils pour le travail du bois puisque la Ressourcerie, utilisatrice de la pépinière d'entreprises solidaires et écologiques, a des demandes en la matière. Mais Caux Seine agglo veut étoffer les possibilités de création. En ce sens, elle fera fonctionner le Fablab en complémentarité avec les structures du territoire qui disposent déjà de machines numériques spécifiques comme le Pôle Céramique Normandie de PJ2S ou qui auraient des besoins d’utilisation du Fablab comme la MJC de Bolbec ou certains des porteurs de projets de l’appel #Rebond. « Cet équipement innovant doit avant tout être un lieu de partages de savoirs et de connaissances », insiste François Cattreux.

Un accompagnement personnalisé

Pierre Nobis, en charge de l’animation de l’EPN (Espace public numérique) de la Maison des compétences, assurera le bon fonctionnement du Fablab. « Il accompagnera les utilisateurs dans l’utilisation des matériels jusqu’à leur concéder une totale autonomie dans la gestion des équipements. »

Le Fablab, enfin, n’entrera pas en concurrence avec les entreprises locales en mesure de proposer du prototypage. « Notre idée, avant tout, est de créer un réseau de savoir-faire pour pouvoir diriger les utilisateurs vers les bons interlocuteurs. »

A l’issue de cette première réunion du 30 mars proposée en visio-conférence, deux autres rendez-vous seront proposés aux participants, en avril et en mai, pour définir plus en détails encore les contours du Fablab et lui donner les couleurs qui collent le mieux à ses utilisateurs.

Pour s’inscrire à la visioconférence du mardi 30 mars à 18h : http://bit.ly/fablab2021

Parteger sur Facebook