Image communauté d'agglomération Caux vallée de Seine, CVS
  • Jeu concours : le Quinzo a un an ! - News - Caux Seine agglo

    Jeu concours : le Quinzo a un an !

    un repas gastronomique au « Manoir de Retival » à gagner !

    En savoir plus

  • Forum des métiers 2019 - News - Caux Seine agglo

    Forum des métiers 2019

    De 9h à 16h30 à l'Abbaye du Valasse, Gruchet-le-Valasse

    En savoir plus

  • Aide à l'accesion de 4000€ - News - Caux Seine agglo

    Aide à l'accesion de 4000€

    29 bénéficiaires en 2018

    En savoir plus

  • Caux Seine agglo est à la recherche de deux services civiques - News - Caux Seine agglo

    Caux Seine agglo est à la recherche de deux services civiques

    Mission : prévention des risques technologiques

    En savoir plus

  • Signature de convention de partenariat avec Enedis - News - Caux Seine agglo

    Signature de convention de partenariat avec Enedis

    Un accompagnement dans l'élaboration du Plan Climat Air Energie

    En savoir plus

  • Caux Seine agglo vous souhaite une excellente année 2019 ! - News - Caux Seine agglo

    Caux Seine agglo vous souhaite une excellente année 2019 !

    Tous nos voeux de bonheur !

    En savoir plus

  • Distribution de sacs (ordures ménagères et tri) - News - Caux Seine agglo

    Distribution de sacs (ordures ménagères et tri)

    pour les habitants du canton de Bolbec

    En savoir plus

News : Un nouveau projet pour Caux vallée de Seine.

Le 17/12/2014 à 15h00

Un nouveau projet pour Caux vallée de Seine. - News - Communauté de Communes Caux vallé de Seine

Depuis septembre 2014, le bureau communautaire et les maires des communes de la CVS se sont réunis dans le cadre de cinq ateliers pour élaborer le projet politique du territoire Caux vallée de Seine. Ces travaux ont abouti à la définition de valeurs, d’ambitions et d’enjeux de territoire selon quatre politiques publiques majeures :

Un nouveau projet politique pour le territoire Caux vallée de Seine

Trois ambitions majeures se sont dégagées des séminaires de travail :

- l’attractivité du territoire,
- l’innovation,
- le développement territorial de la Communauté de communes Caux vallée de Seine.

Dans un deuxième temps, des valeurs partagées par les élus ont été définies :

- l’équité,
- la solidarité ,
- le respect et l’exemplarité.

Les premières idées ont défini les enjeux du territoire selon quatre politiques publiques :

Axe 1 : Le développement économique et l’emploi
- Le tourisme ;
- L’économie verte et la transition énergétique (Eolien, Bois…) ;
- Le soutien à l’activité existante ;
- L’économie sociale et solidaire ;

Axe 2 : La mobilité et l’aménagement rurbain
- La mobilité ;
- L’aide à l’habitat social ;
- La réhabilitation des friches industrielles ;
- Le déploiement du numérique (Très Haut Débit) ;

Axe 3 : Les services à la personne
- Une politique petite enfance cohérente à l’échelle du territoire intercommunal ;
- Le maintien des professionnels de santé sur le territoire ;
- La prise en compte du vieillissement dans les politiques urbaines et sociales et l’action en faveur du maintien à domicile ;
- La sécurité publique.

Axe 4 : L’organisation du territoire
- L’inscription dans les enjeux nationaux de l’Axe Seine ;
- Le déploiement des compétences actuelles et futures ;
- La mutualisation des services ;
- L’organisation des travaux de voiries sur plusieurs années ;
- Le développement des actions communes (entre communes, entre communes et CVS), et la réflexion sur les nouvelles communes ;
- Le soutien au statut d’agglomération.


L’étape suivante consiste à définir les actions précises. Ce travail sera mené en groupes de travail composés d’élus et techniciens jusqu’en avril 2015.

La Communauté de communes Caux vallée de Seine, le 3ème acteur régional

1ère intercommunalité du département de la Seine-Maritime par le nombre de ses communes et troisième par sa population et sa richesse fiscale, la Communauté de communes Caux vallée de Seine se positionne depuis sa création en 2008, comme un pôle d’équilibre intermédiaire entre Rouen et Le Havre.

Constitué à l’échelle d’un bassin de vie, son territoire a la particularité de concilier des zones SEVESO uniques en région par leur fort potentiel de développement économique (Port-Jérôme 1, 2 et 3) et un patrimoine naturel et bâti remarquable. Sur 70 000 habitants environ, la moitié vit en zone rurale et l’autre moitié sur la zone urbaine de la Vallée du Commerce, constituée des villes de Bolbec, Gruchet-le-Valasse, Lillebonne et Notre-Dame-de-Gravenchon. A l’est du territoire, au coeur du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande, Caudebec-en-Caux bénéficie d’un cadre privilégié et d’une ouverture touristique attractive sur la vallée de la Seine.

Jeune intercommunalité dont Jean-Claude Weiss fut le fondateur et premier Président en 2008, la collectivité s’est faite remarquer dans le paysage institutionnel régional par son dynamisme : sur la période 2008/2014, elle s’est par exemple dotée :
-d’un ScoT
-d’un Agenda 21 labellisé par le Ministère
-d’un Plan Climat Energie Territorial
-d’un Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (en révision)
-d’un plan Local de l’Habitat
-d’une Maison des Compétences

Elle figure parmi les collectivités dont le Contrat de Pays 2007/2013 est le plus abouti et a également récupéré la délégation des aides à la pierre de l’Etat, comme seulement 6 autres collectivités en France.

Territoire exemplaire et mobilisateur pour qui le développement durable est une valeur fondatrice, la CVS a été à l’origine de l’Association Ecologie Industrielle Estuaire, pionnière de la démarche à l’échelle régionale. Elle co-pilote par ailleurs aux côtés de GRANddE, les Trophées du Développement Durable et associe les acteurs économiques innovants de son territoire au sein d’un club RSE. Elle est également un des membres les plus actifs de l’association de préfiguration du Pôle Métropolitain de l’Estuaire de la Seine.

Collectivité innovante et de projets, elle a mené une étude de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences à l’échelle de son territoire. Elle conduit le chantier de MuséoSeine, le Musée de la Seine Normande à Caudebec-en-Caux et celui d’une école de musiques et de danses actuelles à Lillebonne, qui ouvriront leurs portes en 2015.
Enfin, son territoire sera le premier équipé du très haut débit par le Syndicat Seine Maritime Numérique.

Une gestion saine

Dans son rapport d’analyse financière de la Communauté de communes Caux vallée de Seine daté de décembre 2012, le Centre des finances publiques de Lillebonne a souligné l’excellente santé financière de la CVS pour préparer l’avenir. Les dépenses et les recettes de fonctionnement par habitant sont deux fois plus élevées que dans les communautés de communes de même niveau sur le plan national. Pourtant, les ressources fiscales ont diminué de 35,71% de 2010 à 2012. Sa capacité d’autofinancement est très élevée et s’élève à 39%. Enfin son endettement se réduit considérablement avec une capacité de désendettement d’environ 1 an. Cette saine gestion est le résultat d’une mise en relation des projets avec le territoire et d’une rationnalisation de l’ensemble des compétences sur le territoire.
(Budget 2014 : 285 000 000 d’euros, budgets principal et annexes, fonctionnement et investissement cumulés).

Parteger sur Facebook