Petite enfance

Structures d’accueil petite enfance des communes de Caux Seine agglo

Les parents d’aujourd’hui sont confrontés à de nombreux choix pour le mode de garde de leur enfant, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Il est important de comprendre les différentes options possibles, pour faire le choix le plus approprié pour sa famille. 

Toute l’offre du territoire dans une brochure !

Ce guide a pour objectif d’aider les familles à choisir ce qui correspond le mieux à leurs besoins et leur organisation. 

Il regroupe l’ensemble des services proposés et pilotés par les communes du territoire, dans le cadre de l’accueil du jeune enfant et du soutien à la parentalité.

Pour télécharger le guide, cliquez sur le bouton “En savoir plus” ci-dessous.

L’accueil en chiffres (en 2022)

  • 167 places en accueil collectif 
  • 5 Relais Petite Enfance (RPE) 
  • 12 Maison d’Assistantes Maternelles (MAM) 
  • 527 Assistant(e)s maternel(le)s 
  • 4 Ludothèques 
  • 3 Lieux d’Accueil Enfant Parent (LAEP) 

Où se renseigner ? 

Sur le site d’information : monenfant.fr, dédié à la petite enfance, la jeunesse et la parentalité. 

Ce portail propose une recherche géolocalisée, un outil de simulation coûts / aides, et une source d’informations sur les différents modes de garde ou autres thématiques (scolarité, vacances et loisirs, accompagner son adolescent…). L’ensemble des services proposés sur une commune, un territoire y est répertorié. 

Où faire garder mon enfant ?

MODE D’ACCUEIL POUR VOTRE ENFANT SUR LE TERRITOIRE 

Un(e) assistant(e) maternel(le)

Un(e) assistant(e) maternel(le) est un(e) professionnel(le) de la petite enfance qui accueille principalement des enfants de 0 à 6 ans à son domicile ou en “maison d’assistant(e)s maternel(le)s“. Cette personne a reçu un agrément du Conseil départemental justifiant de ses capacités pour exercer ce métier et d’un lieu offrant des conditions d’accueil et de sécurité adaptées aux jeunes enfants. Le Conseil départemental assure le suivi et le contrôle de son activité.

Au quotidien, l’assistant(e) maternel(le) assure l’accueil, l’éveil, le développement, la santé et la sécurité des enfants qui lui sont confiés. Il (elle) peut participer avec les enfants aux animations et ateliers d’éveil proposés par le Relais Petite Enfance (RPE).

Pour l’embauche d’un(e) assistant(e )maternel(le), le parent devient employeur et perçoit des aides financières de la CAF ou de la MSA, quelles que soient les ressources de la famille (plusieurs plafonds).

Retrouvez la liste des assistant(e)s maternel(le)s sur monenfant.fr et auprès des RPE.

La Maison d’Assistant(e)s Maternel(le)s (MAM)

Les assistant(e)s maternel(le)s indépendantes ont la possibilité de se regrouper et d’exercer leur métier en dehors de leur domicile, dans des locaux appelés MAM. Ils/elles peuvent être au maximum 4 en accueillant 4 enfants par assistant(e) maternel(le), soit 16 enfants maximum. Les assistant(e)s maternel(le)s qui travaillent au sein d’une MAM ont les mêmes obligations que les assistant(e)s maternel(le)s indépendantes qui accueillent à leur domicile.

Il en existe plusieurs sur le territoire, renseignements auprès des RPE ou sur le site monenfant.fr

 

Pourquoi choisir un(e) assistant(e) maternel(le) :

  • Environnement familial sécurisant et cocooning
  • L’enfant peut évoluer à son rythme au cours de la journée
  • L’assistant(e) maternel(le) est formé(e) et son activité est régulièrement contrôlée
  • Horaires flexibles, accueil plus souple si l’enfant est malade, par exemple
  • Possibilité de bénéficier d’une déduction fiscale

Une personne vient au domicile de la famille et est chargée d’assurer le bien-être et la sécurité des enfants dans le respect des consignes qui lui sont données.

Deux possibilités pour la famille : soit embaucher elle-même une personne, soit faire appel à des associations/entreprises qui permettent cette prestation. Ce mode de garde offre la possibilité de partager le coût et la garde de plusieurs enfants au même domicile, d’une même famille ou pas.

Des aides financières peuvent être allouées par la CAF.

Pourquoi choisir la garde à domicile :

  • L’enfant est gardé chez lui, dans son environnement. Pas besoin de courir le matin pour le préparer, un vrai confort !
  • Une grande souplesse d’organisation
  • La possibilité de demander (en l’incluant dans son contrat évidemment) à la personne de réaliser certaines tâches ménagères
  • La possibilité de bénéficier d’une déduction fiscale
  • Possibilité de passer par une agence pour l’embauche et l’administratif

Multi-accueil

 

Les crèches et haltes-garderies 

Dans ces lieux de vie, d’échange et de socialisation, les enfants peuvent être accueillis dès l’âge de deux mois et demi.

Les familles d’accueil sont souples et peuvent varier de quelques heures à 5 jours par semaine.

L’accueil peut être régulier (formalisé sous forme de contrat) ou occasionnel.

Votre enfant sera accueilli par une équipe de professionnels de la petite enfance (éducateur de jeunes enfants, infirmière puéricultrice, auxiliaire de puériculture, titulaire du CAP accompagnement éducatif de la petite enfance…).

L’équipe veille à la santé, la sécurité, le développement et l’épanouissement et de votre enfant.

Les projets pédagogiques des établissements proposent aux enfants, dès leur plus jeune âge, des activités ludiques et créatives d’éveil sensoriel, culturel et artistique.

Dans les établissements Petite Enfance, une place est faite aux parents dès le premier accueil (visite des locaux, présentation de l’équipe et du fonctionnement de la structure). Le dialogue et des actions communes permettent de tisser une relation de confiance, support indispensable à la construction des repères affectifs pour les jeunes enfants.

Les crèches et les haltes-garderies sont conventionnées par la Caf, dans le cadre de la Prestation de Service Unique (PSU).

Le tarif horaire est défini en fonction des revenus et de la composition des familles, et inclut le repas et les couches.

 

Les micro-crèches  

Les micro-crèches sont de petits établissements d’accueil qui regroupent au maximum 12 enfants. Les règles relatives aux fonctions de direction et de qualification du personnel sont plus souples que pour les autres crèches.

Ce sont des structures privées qui ne sont pas financées directement par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Elles doivent obtenir un agrément du Conseil départemental comme c’est le cas pour tous les autres établissements mais les tarifs sont libres.

Les familles payent chaque mois le temps d’accueil et la CAF verse l’allocation PAJE directement à la famille selon le barème CAF. Cette allocation versée aux familles est calculée en fonction des revenus du foyer.

 

Pourquoi choisir l’accueil collectif :

  • La crèche est gérée par des professionnels qualifiés
  • Les locaux sont adaptés aux besoins des tout petits
  • Les enfants sont entourés d’autres enfants et la crèche contribue à leur socialisation
  • L’enfant est invité à une diversité d’activités (sensorielles, motrices, culturelles, artistiques, etc…)
  • Les parents peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt
  • L’établissement bénéficie des compétences d’un professionnel de santé (Référent Santé et Accueil Inclusif)

Lien vers fiche accueil collectif

Relais Petite Enfance (RPE) 

Les relais petite enfance (RPE) sont des lieux de proximité dédiés à l’accueil du jeune enfant. Lieux d’information, de rencontres et d’échanges, ils s’adressent à la fois aux parents et aux professionnels concernant l’accueil individuel et collectif.  

Ils accompagnent les parents dans leur parcours de recherche d’un mode d’accueil individuel et collectif :  

  • en les informant sur l’ensemble de l’offre d’accueil existante sur le territoire ;  
  • en facilitant la mise en relation avec les assistants maternels, et le cas échéant avec les gardes d’enfants à domicile ;  
  • en les accompagnant pour répondre à des besoins spécifiques notamment des solutions en horaires atypiques ;  
  • en les accompagnant dans leur rôle de particulier employeur.  

Ils accompagnent les assistant(e)s maternel(le)s :  

  • en les informant sur le cadre d’exercice du métier ;  
  • en les accompagnant dans leurs démarches d’inscription et de déclaration sur monenfant.fr ;  
  • en proposant des temps d’échanges entre assistant(e)s maternel(le)s sur leurs pratiques professionnelles ;  
  • en organisant des ateliers d’éveil pour les enfants accueillis par les professionnels ;  
  • en facilitant leur départ en formation continue. 

Lien vers fiche RPE

Parentalité

Lieu d’accueil enfants / parents

Deux professionnels accueillent les enfants (de la naissance à 6 ans) accompagnés d’un parent ou grands-parents. Les futurs parents sont également les bienvenus. C’est un espace confidentiel convivial spécialement aménagé pour jouer et se détendre.

Pas d’inscription préalable, en accès libre et gratuit.

Chacun arrive… reste… et repart quand il veut !

Au LAEP, les familles peuvent partager des expériences, des questionnements, des émotions dans l’écoute et le respect.

Pourquoi choisir le LAEP  :

  • Le LAEP est un lieu d’éveil pour les tout-petits, qui y rencontrent d’autres enfants.
  • Pour les enfants et les parents, le LAEP est un lieu de rencontre et de socialisation autour du jeu et de la parole, il favorise la création de nouveaux liens.
  • Les parents peuvent trouver auprès de l’équipe et des familles présentes une écoute et un soutien dans leur rôle parental.
  • Le LAEP n’est pas un mode de garde, l’adulte référent reste responsable de l’enfant durant l’accueil.

Lien vers fiche LAEP 

Carte interactive des structures d’accueil de Petite Enfance 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×